Les divisions administratives en France

 Divisions administratives en France

Les divisions administratives en France

L’administration territoriale de la France est l’organisation institutionnelle et administrative du territoire français. De manière générale, le territoire français est divisé en régions, départements, arrondissements, cantons et communes. Divisions administratives en France 

Ces subdivisions peuvent avoir un objet administratif, électoral et/ou politique (collectivité territoriale). Les départements et régions d’outre-mer sont administrés de la même manière que les départements et régions de métropole. WIKI

Ils ne doivent pas être confondus avec les collectivités d’outre-mer dont l’organisation est spécifiée par des lois organiques spécifiques.

Définition du département

Le département est une division administrative française résultant de l’organisation territoriale fortement hiérarchisée de la France, héritée de la Révolution. Depuis la IIIème République, l’État concède progressivement des pouvoirs accrus aux collectivités locales que sont le département et la commune. Depuis les lois de décentralisation de 1982, 1992 et 1999, l’administration territoriale est partagée entre l’État (Les circonscriptions administratives de droit commun sont au nombre de trois : la circonscription régionale, la circonscription départementale et l’arrondissement) et les collectivités territoriales (commune, département, région) et, depuis 2015, métropole et collectivités à statut spécifique.

Les départements de France
Les départements de France

Définition de la région

Une région est, en France, une collectivité territoriale issue de la décentralisation, dotée de la personnalité juridique et d’une liberté d’administration, ainsi qu’une division administrative du territoire et des services déconcentrés de l’État. Les régions sont régies par le titre XII de la Constitution de 1958 et la quatrième partie du code général des collectivités territoriales. Divisions administratives en France

Pour partie héritières d’anciennes provinces et régions historiques, les régions sont créées sous leur forme actuelle à partir de 1956 et acquièrent un statut de collectivité locale en 1982, inscrit dans la Constitution depuis 2003. Au nombre de vingt-sept en 2015, elles sont au nombre de dix-huit depuis le 1er janvier 20161 : treize régions ou collectivités assimilées à des régions en France métropolitaine (dont la Corse, qui est une collectivité territoriale unique exerçant les compétences d’une région), et cinq régions d’outre-mer (dont trois, Mayotte, la Guyane et la Martinique, sont également devenues des collectivités territoriales uniques). Interprete

Ces cinq régions ultramarines bénéficient du statut de région ultrapériphérique de l’Union européenne.

Les régions de France
Les régions de France

 

 

ARTIGOS RELACIONADOS